DÉCLARATION ÉLECTORALE

S’assurer que l’éducation publique reste un volet central du programme gouvernemental fait partie des nombreuses responsabilités de nos associations, fédérations et syndicats provinciaux et territoriaux. La FCE, elle, doit soutenir les enseignantes et enseignants canadiens en s’attaquant aux questions touchant l’éducation et en faisant valoir les préoccupations de la population enseignante à l’échelle nationale et internationale.

Pour que la FCE demeure viable et reste une porte-parole efficace et influente du personnel enseignant au Canada, il est indispensable qu’elle communique clairement ce qu’elle fait et établisse des relations fructueuses avec les organisations de l’enseignement de tout le pays. Elle doit continuer d’offrir les programmes et les services que nos membres recherchent et désirent, et être sensible à leurs besoins.

L’éducation publique favorise l’épanouissement des personnes, des communautés et de la société. Les conditions doivent être en place pour que tous les enfants aient la possibilité d’apprendre, bénéficient d’un curriculum riche et stimulant, et reçoivent l’aide et le soutien appropriés. À moins que les gouvernements ne continuent d’investir du temps et des ressources en éducation, le personnel enseignant du Canada sera limité dans sa capacité d’offrir des services aux élèves et aux familles à l’échelle du pays.

Je me suis employé à représenter les enseignantes et enseignants de l’Alberta pendant toute ma carrière, et celles et ceux de l’ensemble du Canada au cours des cinq dernières années. Je suis déterminé à poursuivre mon action en faveur d’une organisation nationale de l’enseignement solide.

NOTICE BIOGRAPHIQUE

Mark Ramsankar a été élu président de l’Alberta Teachers’ Association (ATA) en 2013 après avoir rempli deux mandats de vice-président. Avant cela, il a présidé la section locale des enseignantes et enseignants des écoles publiques d’Edmonton. Mark sert les enseignantes et enseignants de l’Alberta depuis 1986.

Au cours de sa carrière, Mark a enseigné à toutes les années d’études. Il a aussi été administrateur scolaire et conseiller en évaluation. Il a enseigné diverses matières, dont les sciences et l’éducation physique, en se concentrant particulièrement sur l’éducation de l’enfance en difficulté. Il a obtenu un baccalauréat en éducation et une maîtrise en éducation de l’Université de l’Alberta. Il a reçu le prix d’excellence en enseignement de l’Alberta en 1992.

À titre de président de l’ATA, Mark préside le Comité du dossier de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants, le Comité des adhésions, le Teacher Salary Qualifications Board et le Comité des problèmes et des préoccupations des administrations scolaires; il siège au Groupe de planification stratégique, Finances, et au Comité consultatif de la pratique enseignante et de la formation du personnel enseignant du ministère de l’Éducation de l’Alberta. Il est également agent de liaison du Conseil exécutif provincial auprès du Conseil pour la direction des écoles.

Mark est actuellement dans son cinquième mandat de vice-président de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants dont il préside le Comité consultatif de l’éducation autochtone.

En tant que représentant du personnel enseignant de l’Alberta et de tout le Canada, il continue de se concentrer sur la création de relations enrichissantes entre les membres du personnel enseignant, les porte-paroles de la profession enseignante et les collègues de la communauté provinciale, nationale et internationale de l’éducation.