DÉCLARATION ÉLECTORALE

Ontarienne, femme, francophone et impliquée depuis plus d’une décennie à l’AEFO, à la FEO et à la FCE dans différents postes font de moi une candidate idéale pour un poste de haute direction.

C’est le temps de poursuivre mon cheminement syndical, d’aller plus loin et de briguer les suffrages au poste de vice-présidence de la FCE.

L’expérience et les connaissances apprises en tant que membre de comités exécutifs, membre du conseil d’administration, vice-présidente (local) de l’AEFO ainsi que membre du Bureau et du CA, et comme présidente de la FEO (deux mandats) sont preuves de mon engagement et de l’intérêt que je porte au syndicalisme et à la profession enseignante. Ayant investi temps et énergie à la cause syndicale, j’ai établi un réseautage et un respect professionnel avec nos partenaires en éducation. De plus, j’ai acquis des connaissances et de l’expertise utile et essentielle au rôle de vice-présidence.

Je suis prête à joindre l’équipe de direction de la FCE et à travailler à la promotion de la profession enseignante, à l’amélioration de sa qualité et de son statut.

Mes expériences, mes connaissances et mes qualités sont de précieux atouts pour accomplir les responsabilités et les tâches du poste.

NOTICE BIOGRAPHIQUE

Résidante du nord de l’Ontario, je suis femme, épouse, mère et grand-mère. Je suis fière francophone et enseignante depuis plus de 35 années dans nos écoles financées par les fonds publics.

Je possède une expérience syndicale variée. Je suis membre de l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) et active à l’échelon local et provincial à titre de conseillère pendant de nombreuses années. J’ai notamment l’expérience de la négociation. Durant ces années, j’ai siégé à divers comités tels budget, personnel, législation et présidences.

J’ai également été membre du Conseil d’administration (15 années) et membre du Bureau de la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’Ontario (FEO). Au niveau de la FCE, j’ai été déléguée à plusieurs AGA. J’ai été présidente de la FEO en 2011-2012 et est présentement présidente pour l’année en cours. Je représente le personnel enseignant des quatre syndicats d’enseignement de la province et entretiens des liens privilégiés avec plusieurs organismes dont le ministère de l’Éducation, les facultés d’éducation et le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario (RREO).

Je peux ainsi conclure que je possède des connaissances et de l’expérience utile et essentielle au rôle de vice-présidence.