Pour la première fois, le thème de l’Assemblée générale annuelle (AGA) de 2016 s’arrime à celui du Forum canadien sur l’éducation publique (FCEP), qui précède l’AGA :

« L’éducation publique : le bien-être dans nos écoles »

Tandis que le FCEP dresse un portrait général du bien-être dans les écoles du Canada et suscite des discussions de fond qui font ressortir les points de vue divers de la communauté de l’éducation, l’AGA fournit le cadre politique qui permet aux organisations Membres de la FCE de débattre et d’adopter des principes directeurs qui servent de tremplin pour mener des actions politiques et autres à l’échelle nationale.

Dans tout le Canada, les éducatrices et éducateurs nous ont dit que la santé mentale des élèves figurait au premier rang de leurs préoccupations. Ils ont aussi souligné le fait que les écoles avaient besoin de plus de soutien de la communauté et de ressources supplémentaires pour aider les élèves en difficulté.

Mais le défi de la santé mentale touche aussi le personnel enseignant.

Le sondage national que nous avons réalisé en 2014 sur l’équilibre travail-vie, auquel 8 000 enseignantes et enseignants ont répondu, a révélé que huit enseignantes et enseignants sur dix estimaient que leur stress lié au déséquilibre travail-vie avait augmenté au cours des cinq années précédentes.

En plus d’assumer les tâches quotidiennes que sont l’enseignement en classe, la correction, la planification et le suivi des progrès des élèves, les enseignantes et enseignants sont en quelque sorte devenus les travailleuses et travailleurs de première ligne chargés du tri des élèves qui souffrent de pauvreté, d’insécurité alimentaire, du stress et de la toxicomanie de leur milieu familial, de problèmes de santé mentale, et plus encore.

Tout cela peut mener à l’épuisement professionnel et à la détresse psychologique.

Nous nous réjouissons à la perspective d’accueillir quelque 100 déléguées et délégués des organisations Membres de la FCE à Montréal en compagnie de notre hôte, l’Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec.

La présidente,
Heather Smith