Norman Gould (MTS), candidat à la vice‑présidence de la FCE

DÉCLARATION ÉLECTORALE

Je suis fermement convaincu de la nécessité d’unir nos voix en faveur des enseignantes et enseignants de ce vaste pays, et donc de la raison d’être de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE).

J’ai démontré mon engagement envers la Fédération par mon travail à titre de membre du Conseil d’administration et du Comité exécutif, de président du Comité des finances, de membre de l’équipe chargée d’examiner le Guide de la FCE et de délégué de la FCE au Sommet international sur la profession enseignante, qui a lieu tous les ans.

Le fait de parler d’une seule voix à l’échelle nationale et internationale permet de traiter de questions importantes pour les enseignantes et enseignants avec plus de crédibilité et d’influence.

La Fédération puise sa force dans la capacité des organisations, aussi diversifiées que les territoires sur lesquels elles se trouvent, de tirer parti de leurs points communs et d’établir un réseau de communication et de confiance respecté par nos membres, la communauté en général, nos alliés du monde de l’éducation et même nos opposants.

Je vous invite à me soutenir dans ma démarche et de me permettre ainsi de continuer à défendre et à représenter les plus de 250 000 enseignantes et enseignants aux quatre coins du Canada.

NOTICE BIOGRAPHIQUE

Norm Gould en est à sa 22e année en tant qu’enseignant dans les écoles publiques du Manitoba. Il termine son premier mandat de deux ans comme président de la Manitoba Teachers’ Society (MTS) et sa troisième année comme vice-président de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants.

En plus d’assurer la présidence de la MTS, Norm est aussi vice-président de la Commission d’administration de la Caisse de retraite des enseignants, dont l’actif dépasse les 6 milliards de dollars.

Tout en assumant ses fonctions, Norm a suivi un programme d’études qui l’a mené à l’obtention de la désignation Gestion du risque d’entreprise. Il en suit en ce moment un autre de l’International Foundation qui conduit au titre de conseiller agréé en avantages sociaux.

Pendant ses mandats de président de la MTS et de vice-président de la FCE, il a travaillé sans relâche pour établir et favoriser des relations de confiance et de respect mutuel avec des partenaires du monde de l’éducation dans le traitement de dossiers tant politiques qu’éducationnels. Il est fier des bonnes pratiques de gouvernance qu’il a su mettre en œuvre.

Quand il n’est pas penché sur des règles de gouvernance, des règlements administratifs ou des principes directeurs, ou encore réuni avec d’autres dans l’intérêt du personnel enseignant à l’échelon provincial ou national, il aime passer du temps aux chalets familiaux à Grand Beach ou Pointe du Bois, s’occuper de son jardin et voyager avec son épouse, Jennifer.