Francine LeBlanc-Lebel (AEFO), candidate à la vice‑présidence de la FCE

DÉCLARATION ÉLECTORALE

Voilà presque une année que je siège à titre de vice-présidente de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE).

Je crois fermement que la FCE est la voix unifiée des membres de la profession enseignante du pays. Elle joue un rôle primordial à la défense de l’éducation publique financée par l’État soutenant ses membres en adressant toute question touchant l’éducation et en valorisant nos préoccupations à l’échelle nationale et internationale. On se doit de parler haut et fort d’une seule voix pour continuer notre influence et notre appui aux dossiers :

  • d’équité à une éducation financée par les deniers publics,
  • de respect des travailleuses et des travailleurs,
  • de pauvreté des enfants,
  • de santé mentale de notre clientèle.

Par l’entremise d’une communication claire et fructueuse avec nos organisations Membres, l’offre croissante de nos divers programmes et services, je suis convaincue que la FCE demeurera notre porte-parole, une voix efficace et entendue.

Je suis prête à poursuivre le travail entamé de la promotion et de la valorisation de notre profession à titre de vice-présidente de la FCE.

Mes connaissances, mes expériences, mon professionnalisme font de moi une candidate idéale pour le poste de vice-présidente.

NOTICE BIOGRAPHIQUE

Enseignante depuis plus d’une trentaine d’années dans des écoles francophones du nord-ouest de l’Ontario, Francine s’affiche comme fière francophone. Elle profite de toute occasion pour faire transparaître son amour de sa langue maternelle et de sa culture aux élèves, au personnel de l’école ainsi qu’aux membres de sa communauté.

Ses débuts en politique furent au Comité exécutif local occupant les postes de conseillère et de vice-présidente. Au niveau provincial, elle a occupé le poste de conseillère au Comité exécutif et membre du Conseil d’administration depuis 16 années au sein de l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO). Au niveau provincial, elle a également siégé au Conseil d’administration de la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’Ontario (FEO) et elle fut la présidente pour deux mandats (2011-2012 et 2015-2016).

À la FCE, Francine a siégé au Conseil d’administration, à plusieurs AGA, et a participé au Symposium francophone, au Symposium de la FCE sur les questions féminines et au Caucus des femmes à quelques reprises.

Dévouée, engagée, défenseuse des droits et solidaire d’une voix unie de la profession enseignante canadienne, Francine possède l’expérience et des connaissances utiles et essentielles au rôle de vice-présidente.