Nely Brady and Emily Noble      Poster

Photo : (gauche) Neli Brady et Emily Noble, présidente de la FCE

Affiche conçue par Neli Brady, membre de la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’élémentaire de l’Ontario et gagnante du concours de de l'affiche la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants 2008 de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants

Lettre ouverte de la présidente de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants

Savez-vous que les membres de la profession enseignante du Canada touchent la vie de près de 5 212 533 élèves (Statistique Canada — 2005-2006) de tous horizons, de toutes langues, de toutes cultures et de toutes religions — tous les jours. Qui plus est, ils sont hautement respectés partout dans le monde pour l’appui qu’ils donnent à leurs collègues enseignants, particulièrement dans les pays en développement.

Les personnes qui choisissent d’enseigner disent souvent qu’un de leurs enseignants ou enseignantes, ou un membre de leur parenté qui a travaillé comme enseignant, a eu beaucoup d’influence sur elles. Je sais que j’ai été inspirée par Mme White, mon enseignante de 1re année. Je pense souvent à elle et à la façon dont elle a marqué ma vie, car c’est grâce à elle, entre autres raisons, que j’ai décidé de devenir enseignante.

Bon nombre d’enseignantes et d’enseignants reconnaissent leur besoin d’apprendre toute la vie durant, ce qui les a amenés à voir l'enseignement comme le prolongement naturel de leur propre apprentissage. Ils veulent tout simplement pouvoir redonner quelque chose à la communauté où ils vivent. En tant que gardiens du système d'éducation du Canada, ils veulent transmettre leurs connaissances aux jeunes; ils veulent améliorer la vie d’un enfant et lui enseigner les compétences nécessaires pour réussir dans la société.

Cependant, l’enseignement au Canada est beaucoup plus exigeant et complexe que jamais. Avec l’émergence de l’éducation de masse et de la société de l’information, il importe plus que jamais d’inculquer aux jeunes les valeurs sociales et civiques qui sont les pierres d’angle d’une société sécuritaire et bienveillante.

Si nous voulons créer une société stable et démocratique, l’école doit être un lieu central où les gens peuvent se réunir et apprendre à vivre ensemble. Savoir vivre côte à côte en harmonie, voilà l'un des plus grands défis de notre siècle.

Cette année, l’affiche de la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants et la carte de remerciement ont été conçues par une enseignante du palier élémentaire en Ontario, Neli Brady, membre de la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’élémentaire de l’Ontario. Cette résidente de Tecumseh (ville située à environ 23 km de Windsor, en Ontario) a remporté le premier prix au concours national de l’affiche de la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants lancé par la FCE le printemps dernier sous le thème « Vous m’enseignez? Vous changez ma vie! ».

Toute personne qui désire remercier son enseignante ou son enseignant préféré, passé ou actuel, peut visiter le site Web de la FCE pour y envoyer ou en télécharger une carte de remerciement. (voir les liens connexes ci-dessous)

Pour terminer, je désire également souligner la « connexion canadienne » avec la date du 5 octobre, dont l’idée a émané d’un porte parole de la population enseignante canadienne, Norman Goble. Grâce à lui, la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants a été inaugurée en 1994 et les mérites des membres de la profession à l’échelle mondiale sont maintenant reconnus le 5 octobre, Journée mondiale des enseignantes et des enseignants.

Songez à une enseignante ou à un enseignant qui a changé votre vie. Je vous souhaite une Journée mondiale des enseignantes et des enseignants tout en beauté.

En toute solidarité,
La présidente,
Emily Noble
Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants