La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants s’est associée avec À  voix égales en vue de l’évènement Héritières du suffrage qui fera venir à Ottawa, du 6 au 8 mars 2017, 338 femmes âgées de 18 à 23 ans, toutes dirigeantes en devenir de chacune des circonscriptions fédérales du pays.

La plupart (sinon l’ensemble) de ces jeunes femmes sont d’anciennes élèves qui ont bénéficié de notre système d’éducation publique financé par l’État. Les 40 enseignantes sélectionnées pour jouer un rôle d’animation à cette occasion contribueront à faire de cet évènement un évènement historique, qu’elles vivront elles aussi, en particulier quand les 338 Héritières du suffrage marcheront jusqu’à la Colline du Parlement et prendront un siège à la Chambre des communes le 8 mars, Journée internationale de la femme. Cette initiative a pour but de souligner le parcours, toujours semé d’embûches et encore trop rarement emprunté, des femmes qui veulent s’engager en politique, quel que soit l’ordre de gouvernement au Canada, et d’encourager les femmes qui seront les chefs de file de demain.

La FCE souhaite remercier très sincèrement ses organisations Membres de leur généreuse contribution aux frais d’hébergement des 338 Héritières du suffrage durant leur séjour à Ottawa, du 6 au 8 mars prochains. Au total, nous avons reçu 35 400 $!

La FCE tient aussi à remercier les organisations Membres qui ont soumis les candidatures d’enseignantes exceptionnelles et accepté de les parrainer pour qu’elles accompagnent les Héritières du suffrage comme mentores, chefs de groupes et animatrices.