Les personnes qui viennent au Canada sont sélectionnées d'après des critères universels permettant de déterminer leur capacité de s’adapter à la vie au Canada et de s’établir avec succès. Les candidates et candidats à l’immigration sont évalués d’après un système de points complexe fondé sur les études, les possibilités d'emploi, l'obtention d'un poste à l'avance, la destination souhaitée au Canada, l'âge, la connaissance du français ou de l'anglais, la personnalité et la présence de parents au Canada.

Avant d'entrer au Canada, ces personnes doivent obtenir un permis de travail auprès du bureau du gouvernement canadien à l’étranger. Elles n’ont pas le droit d’entrer au Canada pour y chercher ou accepter un poste avant d’obtenir ce permis. La personne intéressée doit d’abord présenter sa demande au bureau d'immigration canadien le plus proche dans son pays. S'il n'en existe pas, elle peut se renseigner auprès du service consulaire canadien le plus proche sur la marche à suivre pour immigrer au Canada.

Les enseignantes et enseignants immigrant au Canada qui cherchent du travail dans le système public doivent satisfaire aux mêmes exigences de base que le personnel enseignant qualifié qui s’installe dans une autre administration au Canada. Ils doivent soumettre leurs titres de compétence à l'organisme de certification en enseignement de la province ou du territoire en question. Ils doivent également respecter des conditions additionnelles en matière d'immigration, dont une preuve du statut d’immigrant admis s’ils n’ont pas la citoyenneté canadienne. Une autre condition importante est la maitrise de l’une des deux langues officielles, soit l'anglais ou le français.