Au Canada, l’éducation ne relève pas de la compétence fédérale — elle relève en propre de chaque province ou territoire. En vertu de l’Acte de l'Amérique du Nord britannique, 1867, chaque province et chaque territoire a le pouvoir d’établir son propre système d’éducation autonome et de prendre toutes les décisions concernant les écoles, le personnel enseignant et le curriculum au sein de l’administration en question.

Un aspect distinct du système d’éducation canadien tient au fait que les écoles confessionnelles sont comprises dans le système public. Dans les provinces d'Ontario, d'Alberta et de Saskatchewan, et dans les territoires, soit le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut, les minorités confessionnelles sont autorisées à administrer des systèmes d'écoles séparées, dont la majorité sont des systèmes d’écoles catholiques romaines. En outre, les provinces et les territoires comptent un certain nombre d'écoles privées ainsi que des écoles qui relèvent des bandes autochtones.