Un centre francophone de prévention des agressions de l’Ontario reçoit le Prix de promotion de l’éducation publique de 2010

Le 15 juillet 2010
Edmonton… La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) est fière de décerner le Prix de promotion de l’éducation publique de 2010 au Centre ontarien de prévention des agressions (COPA), le seul organisme au Canada à favoriser l’élaboration et la coordination de programmes francophones en matière de prévention des agressions contre les enfants et les jeunes.

« Quelque 70 000 enfants et jeunes francophones de partout en province ont bénéficié jusqu’ici des services du COPA », explique la présidente de la FCE, Mary-Lou Donnelly. « Le COPA est reconnu non seulement pour les excellents ateliers qu’il offre au personnel enseignant sur l’intimidation à l’école et en milieu de travail, mais aussi pour l’accent qu’il met sur la prise en charge individuelle et collective des groupes vulnérables dans une perspective communautaire et féministe. »

Le Prix de promotion de l’éducation publique est décerné tous les ans par la FCE à des groupes ou individus étrangers à la profession enseignante qui ont grandement contribué à promouvoir et à appuyer l’éducation publique au Canada.

« Nous sommes ravis d’honorer le COPA cette année. Cet organisme a fait preuve d’un engagement exceptionnel et a grandement contribué à renforcer et à appuyer l’éducation publique, en particulier pour la communauté franco-ontarienne, étant donné la pénurie de ressources communautaires et de services en français en Ontario.

Voici les détails de la cérémonie nationale de remise des prix de la FCE :

Date : Le jeudi 15 juillet 2010
Heure : 11 h 45
Lieu : Hôtel Sutton Place, Edmonton
Description : Présentation du Prix de promotion de l’éducation publique, du Prix spécial de la FCE et du Prix du mérite exceptionnel en éducation autochtone

Le COPA sera ajouté à la liste des lauréates et lauréats du Prix de promotion de l'éducation publique de la FCE, parmi lesquels figurent Son Excellence John Ralston Saul, auteur; Annie Kidder, People for Education in Ontario; Denise Pike, présidente de la Newfoundland and Labrador Federation of School Councils; Alfie Kohn, auteur; l’Association francophone des parents du Nouveau-Brunswick; Gerard Kennedy, ancien ministre de l’Éducation de l’Ontario et Mary Gordon, fondatrice de Racines de l’empathie.

La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants est la porte-parole nationale de presque 200 000 enseignantes et enseignants du Canada par rapport à l’éducation et à des questions sociales connexes. Elle compte des organisations Membres dans tout le Canada. En outre, la FCE adhère à l’organisation internationale de la profession enseignante, l’Internationale de l'Éducation.

-30-

Commentaires : Mary-Lou Donnelly, présidente de la FCE

Contact avec les médias : Francine Filion, directrice des Communications de la FCE, 613-899-4247 (cell.)