La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants honore une enseignante de la Saskatchewan en lui décernant le Prix du mérite exceptionnel en éducation autochtone

Le 15 juillet 2010

Edmonton… La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) a l’immense plaisir de décerner le Prix du mérite exceptionnel en éducation autochtone de 2010 à Beverley Cheechoo, membre de la Moose Cree First Nation qui a enseigné pendant près de 30 ans dans une école publique de Cumberland House, en Saskatchewan, qui comptait des classes de la maternelle à la 8e année.

« Authentique porte-parole des Autochtones, Mme Cheechoo a su gagner le respect par sa capacité à tisser des liens durables entre les écoles, les enseignantes et enseignants ainsi que les collectivités desservies », explique la présidente de la FCE, Mary-Lou Donnelly, en mettant en évidence le rôle actif de Mme Cheechoo au sein de la Fédération des enseignantes et des enseignants de la Saskatchewan (FES) et son leadership dans le milieu de l’éducation. « Consacrant sa vie à l’éducation dans une collectivité nordique, Mme Cheechoo a élaboré du matériel en langue crie et a présenté des séminaires ainsi que des ateliers sur la communication à des enseignantes et enseignants qui en étaient à leur première année dans la profession. Elle a de plus fait valoir avec vigueur la perspective autochtone et nordique auprès de la profession enseignante en exerçant un leadership actif au sein de la FES.

« La population enseignante autochtone contribue grandement à appuyer et à maintenir la culture autochtone au Canada », affirme la présidente de la FCE, Mary-Lou Donnelly. « C’est pour cette raison que le Conseil d'administration de la FCE, par le Comité consultatif de l'éducation autochtone, a choisi d’honorer tous les enseignants et enseignantes autochtones en soulignant les formidables réalisations de l’un d’eux.

« Les écoles, les organisations de l'enseignement et les programmes de formation pédagogique du Canada sont disposés à profiter du vaste savoir du corps enseignant autochtone. L’éducation joue un rôle dans la préservation et la revitalisation de la culture autochtone ainsi que dans l'amélioration du sort des peuples autochtones et la réparation des injustices dont ils sont depuis longtemps victimes », conclut la présidente.

Détails de la cérémonie nationale de remise des prix de la FCE :

Date :  Le jeudi 15 juillet 2010
Heure : 11 h 45
Lieu : Hôtel Sutton Place, Edmonton
Description:  Présentation du Prix du mérite exceptionnel en éducation autochtone, du Prix spécial de la FCE et du Prix de promotion de l’éducation publique 


La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants est la porte-parole nationale d’environ 200 000 enseignantes et enseignants du Canada par rapport à l’éducation et à des questions sociales connexes. Elle compte des organisations Membres dans l’ensemble des provinces et des territoires du Canada. La FCE adhère à l’Internationale de l’Éducation, organisation internationale de la profession enseignante.

- 30 -

Commentaires : Mary-Lou Donnelly, présidente de la FCE

Contact avec les médias : Francine Filion, directrice des Communications, 613-899-4247 (cell.)