Le Prix spécial de la FCE souligne les services rendus à l'éducation et à la profession enseignante

Le 14 juillet 2011
OTTAWA…. Le fondateur d’un programme très populaire ayant pour but de favoriser l’engagement citoyen chez les jeunes ainsi qu’un éducateur hautement respecté de Terre Neuve et Labrador sont les lauréats du Prix spécial de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) de cette année. Ce prix est décerné tous les ans à des personnes qui ont rendu des services méritoires à l'éducation ou à la profession enseignante à l'échelle interprovinciale, territoriale, nationale ou internationale.

La FCE est heureuse d’annoncer les lauréats du Prix spécial de la FCE de cette année à l’Assemblée générale annuelle :

Taylor Gunn, Vote étudiant
Taylor Gunn a été proposé par la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’Ontario (FEO) pour avoir créé Vote étudiant, un organisme sans but lucratif et non partisan qui a pour mandat d’intéresser les jeunes Canadiens et Canadiennes à la vie démocratique du pays, et de les aider à acquérir les aptitudes nécessaires pour y prendre part. Lancé avant l’élection ontarienne de 2003, Vote étudiant est une élection parallèle organisée pour les élèves qui n’ont pas encore l’âge de voter, et qui coïncide avec les élections officielles. À ce jour, Vote étudiant a organisé avec succès 11 élections parallèles auxquelles ont participé, depuis 2003, plus de 2,5 millions d’élèves et 5 000 écoles de partout au Canada. La passion et l’enthousiasme débordants et contagieux de Taylor Gunn à l’égard de Vote étudiant sont une source d’inspiration tant pour les élèves que pour le personnel enseignant. Le Vote étudiant de Taylor Gunn laissera un héritage impérissable. Taylor Gunn recevra le Prix spécial de la FCE à l’Assemblée générale annuelle de la FEO, en aout.

David Dibbon, Ph. D., Memorial University of Newfoundland
La Newfoundland and Labrador Teachers’ Association (NLTA) a proposé David Dibbon, Ph. D., pour sa contribution à l’éducation par ses recherches visant à faire du système scolaire un meilleur milieu d’apprentissage pour les élèves et un meilleur milieu d’enseignement pour les enseignantes et les enseignants. David Dibbon, Ph. D., était doyen de la Faculté d'éducation à la Memorial University of Newfoundland au moment de son décès en décembre 2010. Avant de se joindre à la Faculté, en 2000, M. Dibbon avait pendant 20 ans été un enseignant et un administrateur scolaire hors pair au sein du système d’éducation publique. David Dibbon a mené et publié des recherches importantes dans des domaines variés, dont l’apprentissage organisationnel, le leadership et l’apprentissage, l’offre et la demande d’enseignants et d’enseignantes, les communautés d’apprentissage en ligne, les conditions de travail du personnel enseignant, la formation pédagogique, le passage des études à la profession et autres initiatives liées aux politiques. Il convient de faire mention de son travail avec la NLTA sur la charge de travail du personnel enseignant et du rapport de 2004 intitulé It's About Time: A Study of the Impact of Workload on Teachers and Students (étude sur les répercussions de la charge de travail sur le personnel enseignant et les élèves).

La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants est la porte parole nationale de près de 200 000 enseignantes et enseignants du Canada par rapport à l’éducation et à des questions sociales connexes. Elle compte des organisations Membres dans tout le Canada. La FCE adhère également à l'organisation internationale des membres de la profession enseignante, l’Internationale de l’Éducation.

-30-

Commentaires : Mary-Lou Donnelly, présidente de la FCE

Contact avec les médias : Francine Filion, directrice des Communications, 613-899-4247 (cell.)