Les enseignantes et enseignants de tout le Canada appuient sans réserve leurs collègues de la Saskatchewan qui sont sans contrat depuis 11 mois

Le 05 mai 2011

Ottawa… La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) exhorte le gouvernement provincial de la Saskatchewan et l’Association des commissions scolaires de la Saskatchewan à reprendre le plus rapidement possible les négociations avec les 12 000 enseignantes et enseignants qui sont sans contrat de travail depuis le 31 aout 2010.

Devant un processus de négociation long et difficile, les membres de la Fédération des enseignantes et des enseignants de la Saskatchewan intensifieront leurs efforts et interrompront leurs services professionnels et bénévoles le 5 mai dans le cadre d’une journée d’étude et de rassemblement. Les questions en jeu sont la reconnaissance professionnelle et la rémunération.

« Les membres du personnel enseignant sont les gardiens et gardiennes de notre système d’éducation », explique Mary-Lou Donnelly, présidente de la FCE. « Ces professionnels et professionnelles hautement qualifiés contribuent à ouvrir des perspectives pour leurs élèves et à paver la voie à un avenir prospère. Cependant, la valorisation du travail des enseignantes et enseignants doit se traduire par un salaire qui reflète leur important rôle. Ce n’est pas le cas en Saskatchewan.

« Il est inexcusable qu’une province qui connait une si grande croissance et une si grande prospérité sous-estime délibérément le travail du personnel enseignant. C’est pourquoi la FCE et ses organisations Membres représentant 200 000 enseignantes et enseignants appuient sans réserve leurs collègues de la Saskatchewan dans leurs efforts continus visant à améliorer les conditions d’enseignement et d’apprentissage », indique la présidente de la FCE, Mary-Lou Donnelly. « Tout comme les membres du personnel enseignant ont leurs élèves à cœur, nous espérons que le gouvernement provincial et l’Association des commissions scolaires montreront leur engagement et leur soutien à l’égard de l’éducation publique. »

La FCE est l’alliance nationale de 200 000 enseignantes et enseignants du Canada et est membre de l'Internationale de l’Éducation.

-30-

Porte-parole : Mary-Lou Donnelly, présidente de la FCE
Contact avec les médias : Francine Filion, directrice des Communications, 613-688-4314 ou 613-899-4247 (cell.)