Des chefs de file canadiens participent à un sommet international sur l’enseignement et le leadership en éducation au XXIe siècle

Le 13 mars 2012
Ottawa…  Des ministres de l’Éducation et des porte-paroles d’organisations nationales de l’enseignement — y compris la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) — de 24 pays et régions où les systèmes d’éducation sont hautement performants et s’améliorent rapidement sont réunis à New York pour le Deuxième Sommet international sur la profession enseignante qui a lieu les 14 et 15 mars.
 
Portant sur le thème « Préparer les enseignant(e)s et former les dirigeant(e)s d’établissements scolaires » pour le XXIe siècle, ce sommet donnera lieu à des discussions de haut niveau sur trois sujets : former les dirigeantes et dirigeants scolaires, préparer le personnel enseignant à enseigner les compétences du XXIe siècle, et préparer le personnel enseignant à travailler et à réussir là où l’on a le plus besoin de lui.
 
« La FCE vise à faire progresser le travail de collaboration, à faire comprendre la valeur de ce travail, et à clarifier le soutien à l’éducation publique et les buts de celle-ci », déclare le président de la FCE, Paul Taillefer, qui participera au Sommet avec le secrétaire général de la FCE, Calvin Fraser. « L’expression “compétences du XXIe siècle” est employée largement, mais on parle très peu de ce qu’elle signifie sur le plan des attentes envers la profession enseignante. L’éducation a changé et évolue — en tant que partenaires clés, les enseignantes et enseignants veulent avoir leur mot à dire sur son évolution, son architecture et sa transformation. »
 
Cet évènement de deux jours est parrainé par l’Internationale de l'Éducation (IE), l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’Asia Society, le secrétaire à l’Éducation des États-Unis, la National Education Association (NEA) et l’American Federation of Teachers (AFT), ainsi que par des partenaires américains, soit le National Board for Professional Teaching Standards (NBPTS), le Council of Chief State School Officers (CCSSO) et le WNET New York Public Media.
 
Les autres délégations viennent des pays suivants : l’Australie, la Belgique, le Danemark, l’Estonie, la Finlande, l’Allemagne, Hong Kong, la Hongrie, l’Islande, l’Indonésie, le Japon, les Pays Bas, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, la République populaire de Chine, la Pologne, la République de Corée, Singapour, la Slovénie, la Suède, la Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis.
 
Regroupant 15 organisations Membres et un Membre affilié qui ensemble représentent près de 200 000 enseignantes et enseignants du Canada, la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) adhère à l’organisation internationale des membres de la profession enseignante, l’Internationale de l’Éducation (IE).
 
-30-
 
Porte-parole : Paul Taillefer, président de la FCE
Contact : Francine Filion, directrice des Communications de la FCE, 613-899-4247 (cell.)