Avis d'une conférence de presse : Une première canadienne! Des organismes nationaux clés s’apprêtent à lancer un vaste projet sur les droits de la personne dans les écoles du Canada

Le 07 décembre 2012

OTTAWA…. Pour la première fois, des organismes nationaux représentant la profession enseignante, les peuples autochtones et les champions des droits de la personne s’uniront pour lancer un projet d’envergure dans les écoles d’un bout à l’autre du pays.

Des porte-paroles de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE), de l’Assemblée des Premières Nations (APN), de l’Inuit Tapiriit Kanatami (ITK), du Musée canadien des droits de la personne (MCDP) et du Robert F. Kennedy Center for Justice and Human Rights profiteront d’une conférence de presse commune qu’ils tiendront le 10 décembre, Journée internationale des droits de l’homme, pour annoncer un important projet éducatif visant à promouvoir l’enseignement et les activités en matière de droits de la personne dans les classes de la maternelle à la 12e année.

h3>Détails sur la conférence de presse :

Quand :

Le lundi 10 décembre

Heure :

13 h - 14 h

Où :

Château Laurier (Ottawa), salle Laurier

Qui :

(par ordre alphabétique)
Shawn A-in-chut Atleo, Chef national, APN
Terry Audla, président, ITK
John Heffernan, directeur, Speak Truth to Power, Robert F. Kennedy Center for Justice
and Human Rights
Stuart A. Murray, président-directeur général, MCDP
Paul Taillefer, président de la FCE
Marsha Forbes, enseignante et modératrice

Le lancement sera diffusé en direct via UStream: http://www.ustream.tv/channel/imagineaction

Après une brève conférence de presse, les porte-paroles se joindront à des élèves de la région pour déguster un gâteau de célébration, puis participeront à une table ronde d’une heure où ils pourront discuter de l’importance de promouvoir l’enseignement des droits de la personne au Canada. Des parlementaires seront également présents.

La Journée internationale des droits de l’homme est célébrée le 10 décembre dans le monde entier. Le thème donné par les Nations Unies à la journée de cette année, « Ma voix compte », braque les projecteurs sur le droit de tous les gens — femmes, jeunes, minorités, personnes handicapées, peuples autochtones, pauvres et marginalisés — de faire entendre leur voix dans la sphère publique et de participer à la prise de décisions politiques.

-30-

Contact :

Francine Filion, directrice des Communications, FCE, 613-688-4314, ou cell. : 613-899-4247