Journée internationale de la femme de 2013 -- Hommage aux dirigeantes des organisations de l’enseignement du Canada

Le 07 mars 2013

OTTAWA… À l’occasion de la Journée internationale de la femme, la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) désire saluer toutes les enseignantes, plus particulièrement celles qui occupent un poste de direction au sein de ses organisations Membres et de son Membre affilié.

« Nous sommes fiers de tous les membres de la profession enseignante du Canada qui ont concouru à mieux faire comprendre les enjeux hommes-femmes, ont fourni une formation en leadership et ont fait la promotion de l’égalité des femmes dans le mouvement ouvrier ici et à l’étranger », déclare le président de la FCE, Paul Taillefer.

« Sur la scène internationale, la FCE et ses organisations Membres contribuent également à faire avancer l’égalité des sexes dans les pays en développement depuis plus de 50 ans par l’intermédiaire des Programmes internationaux de la FCE », ajoute M. Taillefer.

Les statistiques montrent que les femmes constituent la majorité dans le secteur de l’éducation et ses organisations. Selon les données du Recensement de 2006, les femmes représentent :

  • 83,6 % des enseignantes et enseignants de l’élémentaire;
  • 57,3 % des enseignantes et enseignants du secondaire;
  • 52,9 % des directions d’école et des administrations scolaires de l’élémentaire et du secondaire.

« Les femmes sont des porte-paroles influentes et efficaces dont la voix et la vision profitent à leurs organisations respectives, fait remarquer M. Taillefer. Après avoir occupé un poste de cadre au sein de leur organisation, les femmes sont souvent amenées à jouer un rôle de leadership dans d’autres domaines de la vie publique, comme la politique. Ce leadership ouvre aussi la porte à des mentorats et au développement des compétences chez d’autres femmes. Il inspire les jeunes femmes et les filles et les incite à suivre les traces des femmes cadres. C’est pourquoi le développement des compétences en leadership est une étape cruciale de l’autonomisation des femmes. »

La FCE désire rendre hommage aux femmes suivantes qui ont siégé au Conseil d’administration de la FCE :

  • Dianne Woloschuk, présidente désignée de la FCE et ancienne présidente de la Fédération des enseignantes et des enseignants de la Saskatchewan (FES)
  • Lily B. Cole, vice-présidente de la FCE et présidente de la Newfoundland and Labrador Teachers’ Association (NLTA)
  • Katherine Mackwood, présidente de de l’Association des enseignantes et des enseignants du Yukon (AEY)
  • Gayla Meredith, présidente de la Northwest Territories Teachers’ Association (NWTTA)
  • Carol Henderson, présidente de l’Alberta Teachers’ Association (ATA)
  • Suzanne Bourgeois, présidente de l’Association des enseignantes et des enseignants francophones du Nouveau-Brunswick (AEFNB)
  • Heather Smith, présidente de la New Brunswick Teachers’ Association (NBTA)
  • Shelley Morse, présidente du Nova Scotia Teachers Union (NSTU)
  • Louise Landry, directrice générale de l’AEFNB
  • Gwen Dueck, secrétaire générale de la FES
  • Rhonda Kimberley-Young, secrétaire-trésorière de la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’Ontario (FEO)
  • Emily Noble, représentante de l’Internationale de l'Éducation et ancienne présidente de la FCE ainsi que de la Fédération des enseignantes et des enseignants de l'élémentaire de l'Ontario (FEEO

La FCE désire également manifester sa reconnaissance aux membres suivantes du Comité consultatif de la condition féminine de la FCE pour leurs sages conseils à l’égard de la promotion de l’égalité entre les hommes et les femmes :

  • Lily B. Cole, présidente du Comité et présidente de la NLTA
  • Shelley Morse, présidente du NSTU
  • Heather Smith, NBTA President
  • Michelle Vanhouwe, enseignante-bibliothécaire, représentante de la section locale Saskatoon Teachers' Association et membre de la FES
  • Shari Worsfold, trésorière de l’AEY
  • Maureen Weinberger, vice-présidente de la FEEO

Bon nombre d’autres femmes exercent une fonction au sein des conseils d’administration ou des comités exécutifs des organisations Membres de la FCE. C’est ce que vous découvrirez dans le tout dernier numéro de Perspectives.

Suivez le blogue de la délégation syndicale (qui comprend des personnes représentant la FCE et l’IE) faisant rapport sur la 57e session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies qui se déroule cette semaine sur le thème de la violence faite aux femmes et aux filles.

Renseignez-vous davantage sur le Symposium de la FCE sur les questions féminines de 2013 qui aura lieu les 17 et 18 avril 2013, à Ottawa.

La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants, regroupant 15 organisations Membres et un Membre affilié qui ensemble représentent près de 200 000 enseignantes et enseignants au pays, adhère à l’organisation internationale des membres de la profession enseignante, l’Internationale de l'Éducation (IE). Suivez la FCE sur Twitter @CanTeachersFed, @EnseigneCanada.

-30-

Commentaires :

Paul Taillefer, président de la FCE

Contact :

Francine Filion, directrice des Communications, 613-899-4247 (cell.)