Un groupe de travail de l’Alberta fait des recommandations sur l’éducation sans avoir entendu les principaux intéressés

Le 08 mai 2014

OTTAWA – La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) est consternée par les recommandations du Groupe de travail sur l’excellence de la main-d’œuvre enseignante de l’Alberta.

« Le Groupe de travail s’est servi d’un processus boiteux qui a exclu les personnes qui connaissent le mieux l’éducation, dont les enseignantes et enseignants », indique la présidente de la FCE, Dianne Woloschuk.

« L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et d’autres chefs de file mondiaux de l’éducation reconnaissent depuis longtemps l’excellence de l’éducation et du personnel enseignant au Canada, explique-t-elle. L’OCDE reconnait également la nécessité de faire participer directement les enseignantes et enseignants aux discussions qui visent à améliorer l’éducation. Le Groupe de travail n’a tenu compte ni de l’expérience et de la sagesse de la population enseignante, ni des pratiques et des méthodes efficaces actuellement utilisées pour favoriser l’épanouissement professionnel et garantir la compétence et le comportement éthique des enseignantes et enseignants.

« Il y a en Alberta une longue tradition de prise en main de l’éducation et de coopération entre le ministère de l’Éducation de l’Alberta et l’Alberta Teachers’ Association. Nous espérons que cette tradition aidera toutes les parties à ne pas se laisser tromper par ces recommandations plus que déficientes », conclut Mme Woloschuk.

La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) est une alliance de près de 200 000 enseignantes et enseignants aux paliers élémentaire et secondaire provenant de 17 organisations, soit 15 organisations Membres, un Membre affilié et un Membre associé, d’un littoral à l’autre du pays. Depuis 1962, la FCE travaille en partenariat avec des organisations nationales de l’enseignement en Afrique, en Asie, aux Caraïbes et en Amérique latine pour améliorer l’accès à une éducation gratuite et universelle de qualité. Suivez la FCE sur Twitter : @CanTeachersFed et @EnseigneCanada. La FCE adhère à l’organisation internationale des membres de la profession enseignante, l’Internationale de l’Éducation (IE).

-30-

Commentaires :

Dianne Woloschuk, présidente de la FCE

Contact avec les médias :

Francine Filion, directrice des Communications, 613-688-4314