Avis aux médias : La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants salue la demande d’arbitrage de ses collègues en grève de la Colombie-Britannique

Le 12 septembre 2014

OTTAWA – La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) témoigne son soutien aux membres du personnel enseignant de la Colombie-Britannique qui ont demandé un arbitrage exécutoire pour accélérer le retour des élèves et des enseignants et enseignantes dans les écoles en attendant le règlement des questions encore en litige. Lors d’un vote tenu plus tôt cette semaine par les membres de la Fédération des enseignantes et enseignants de la Colombie-Britannique, 99,4 % se sont prononcés en faveur de l’arbitrage exécutoire pour régler les questions non encore résolues, à l’exception de celle qui a trait à l’effectif et à la composition des classes sur laquelle les tribunaux se penchent déjà. Le gouvernement a rejeté dans l’heure la demande d’arbitrage qui avait aussi l’appui des élèves, des parents, des districts scolaires, des groups syndicaux et d’une bonne partie du public.

Une importante pierre d’achoppement est la question des dispositions relatives à l’effectif et à la composition des classes. Ces dispositions, qui servent à créer des conditions d’apprentissage favorables aux élèves, ont été retirées des conventions collectives par le gouvernement de la Colombie-Britannique. À deux reprises, la Cour suprême de la Colombie-Britannique a jugé inconstitutionnelle cette action du gouvernement à qui elle a même imposé, en janvier 2014, une amende de 2 millions de dollars.

La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants est une alliance de près de 200 000 enseignantes et enseignants aux paliers élémentaire et secondaire provenant de 17 organisations, soit 15 organisations Membres, un Membre affilié et un Membre associé, de tout le Canada. La FCE adhère également à l’Internationale de l’Éducation, alliance mondiale des éducateurs et éducatrices. Suivez la FCE sur Twitter : @EnseigneCanada et @CanTeachersFed.

-30-

Porte-parole :

Dianne Woloschuk, présidente de la FCE

Contact avec les médias :

Francine Filion, directrice des Communications,
613-688-4314 (bureau) ou 613 899-4247 (cellulaire)