Une Néoécossaise nommée secrétaire générale de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants

Le 06 janvier 2015

OTTAWA – La présidente de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) a le plaisir d’annoncer la nomination de Cassandra Hallett DaSilva en tant que secrétaire générale de la Fédération.

« Le poste de secrétaire générale ou secrétaire général de la FCE est un poste clé qui intéresse de près la profession enseignante et le système d’éducation au Canada », indique la présidente de la FCE, Dianne Woloschuk. « Mme Hallett DaSilva, ancienne agente du Programme international de la FCE, apporte à la Fédération une vaste connaissance des écoles et des organisations de l’enseignement du Canada. Enseignante et porte-parole de la profession enseignante chevronnée, elle a acquis de l’expérience dans sa ville d’origine, Halifax, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut, ainsi qu’à l’étranger, en Tanzanie.

« Son professionnalisme, ses valeurs, sa maitrise des deux langues officielles et son talent de rassembleuse et de communicatrice serviront extrêmement bien la Fédération », explique Mme Woloschuk.

« En cette période de reconstruction et de revitalisation de la FCE, les grandes qualités de chef de Mme Hallett DaSilva seront des ingrédients essentiels de notre succès. Je suis convaincue que ses connaissances et sa capacité d’entretenir de bonnes relations avec le personnel, les enseignantes et enseignants, et les chefs politiques nous mèneront à la réussite sur de nombreux fronts », ajoute Mme Woloschuk.

« Nous célébrons également la nomination de Mme Hallett DaSilva en tant que première femme à occuper le poste de secrétaire générale depuis la création de la Fédération il y a 95 ans », signale la présidente de la FCE. Mme Hallett Da Silva vit à Ottawa et est mère de deux enfants d’âge scolaire.

La nouvelle administratrice en chef de la FCE est entrée en fonction le 1er janvier 2015 en remplacement de M. Calvin Fraser, Ph. D., qui a pris sa retraite en décembre après avoir passé huit années à la tête de l’organisation.

« Nous sommes extrêmement reconnaissants à M. Fraser, ancien porte-parole de la population enseignante de l’Alberta, de la vision et du dévouement dont il a fait preuve pendant les années de transformation de la Fédération. Nous lui souhaitons une excellente retraite bien méritée et un bon retour en Alberta. »

Située à Ottawa, la FCE est une alliance nationale de près de 200 000 enseignantes et enseignants provenant d’organisations de l’enseignement de tout le Canada. La FCE adhère à l’Internationale de l’Éducation qui représente près de 30 millions d’enseignantes et enseignants du monde entier. Suivez la FCE sur Twitter : @EnseigneCanada et @CanTeachersFed.

-30-

Commentaires :

Dianne Woloschuk, présidente de la FCE

Contact :

Francine Filion, directrice des Communications, 613-688-4314