La Journée internationale de la femme 2015 : À sa 59e session, la CCFNU partira de l’héritage de Beijing pour construire l’avenir

Le 06 mars 2015

OTTAWA – La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) fera partie de la délégation de 20 personnes de l’Internationale de l’éducation (IE) qui se rendra à la 59e session de la Commission sur la condition de la femme des Nations Unies (CCFNU), à New York, cette semaine. Cette délégation ira rejoindre quelque 80 déléguées du Congrès du travail du Canada et de syndicats internationaux, dont la Confédération syndicale internationale, l’Internationale des services publics, la Fédération internationale des travailleurs domestiques, l’Internationale des travailleurs du bâtiment et du bois et la Fédération internationale des ouvriers de transport. Toutes ces personnes exhorteront les gouvernements à respecter les engagements pris en 1990 dans le cadre de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing surtout qu’ils sont en train de négocier un nouveau cadre de développement durable.

Pour un complément d’information, lire le communiqué du 6 mars de l’IE

Article sur les progrès du Canada en matière d’égalité des sexes

Vous voulez en savoir davantage sur notre travail à la CCFNU?

Située à Ottawa, la FCE est une alliance nationale de près de 200 000 enseignantes et enseignants provenant d’organisations de l’enseignement de tout le Canada. La FCE adhère à l’Internationale de l’Éducation qui représente près de 30 millions d’enseignantes et enseignants du monde entier. Suivez la FCE sur Twitter : @EnseigneCanada et @CanTeachersFed.

-30-