Le Symposium sur les questions féminines invite des personnes des quatre coins du Canada à examiner les droits des femmes

Le 23 février 2016

OTTAWA – Environ 100 participantes et participants de tout le Canada représentant des organisations de l’enseignement, des éducateurs et éducatrices, des femmes autochtones, des groupes syndicaux et des groupes de femmes se réuniront à Winnipeg pour explorer le thème « L’enseignement de la justice sociale au cœur des droits des femmes », du 28 février au 1er mars 2016.

Le Symposium sur les questions féminines, organisé par la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) en collaboration avec la Manitoba Teachers’ Society (MTS), permettra aux personnes participantes de découvrir les épreuves que les femmes et les filles ont dû surmonter et continuent de devoir surmonter pour faire respecter leurs droits au Canada grâce à une présentation spéciale du Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP).

Au nombre des conférencières invitées figurent notamment l’honorable Patricia Hajdu, ministre de la Condition féminine, Niki Ashton, députée fédérale néodémocrate, Nancy Peckford, directrice générale d’À voix égales, et Barb Byers, secrétaire-trésorière du Congrès du travail du Canada.

Le Symposium traitera de questions comme les femmes autochtones assassinées ou disparues, l’oppression, les effets de la violence conjugale sur le milieu de travail, la traite de personnes, la représentation des femmes aux postes de direction, en plus de présenter des outils pédagogiques qui visent à promouvoir la justice sociale et les droits de la personne.

« En tant qu’alliance nationale d’organisations de l’enseignement, la FCE est ravie de rassembler des personnes de divers pans de la société qui se pencheront sur les défis et les victoires des femmes, échangeront leurs points de vue et montreront comment l’enseignement de la justice sociale dans nos écoles peut contribuer à façonner l’avenir, indique Heather Smith, la présidente de la FCE. Nous sommes extrêmement reconnaissants à la Manitoba Teachers’ Society d’accueillir le Symposium dans sa province, située au centre du Canada. »

« Avant de pouvoir devenir des alliés et alliées de la lutte contre l’inégalité et l’injustice sociale, nous devons tous et toutes comprendre les enjeux à partir du point de vue des femmes, explique Norm Gould, le président de la Manitoba Teachers’ Society. Pour venir vraiment à bout des problèmes sociaux les plus épineux, nous devons entendre la voix des femmes brillantes qui abordent ces problèmes sous divers angles, générationnels et autres, et en fonction d’expériences culturelles et de facteurs de marginalisation qui ont une énorme incidence sur nous. Nous sommes fiers de présenter cet évènement éclairant et inspirant aux côtés de notre partenaire, la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants. »

Activités principales, allocutions, conférencières et sujets

Le 28 février

19 h

Hôtel Victoria Inn
1808, avenue Wellington

  • Norm Gould, président de la MTS et vice-président de la FCE, et
    Heather Smith
    , présidente de la FCE
    Mot de bienvenue
  • Niki Ashton, députée fédérale néodémocrate
    La condition de la femme au Canada vue sous l’angle politique

Le 29 février

9 h à 16 h

MCDP
85, chemin Israel Asper

  • John Young, PH. D., président-directeur général du MCDP
    Salutations
  • Heather Smith, FCE, et Rosemary Sadlier, Ontario Black History Society
    Parler vrai au pouvoir Canada : nouvel outil pédagogique sur les droits de la personne
  • Isabelle Masson, chercheure et conservatrice du MCDP
    Les droits des femmes aujourd’hui

19 h

Hôtel Victoria Inn
1808, avenue Wellington

Célébration du centenaire de l’obtention du droit de vote par les femmes

  • L’honorable Patricia Hadju, ministre de la Condition féminine
  • Performance musicale de Good Karma Co. (aussi appelé le Good Karma Collective)

Le 1er mars

9 h à 16 h

Hôtel Victoria Inn
1808, avenue Wellington

  • Alex Wilson, Ph. D., Université de la Saskatchewan
    Atelier sur l’éducation contre l’oppression
  • Bobbi Taillefer, MTS
    Nancy Peckford, À voix égales
    Catherine Hart, enseignante
    Panel sur les femmes dans des postes de direction politique
  • Barb Byers, Congrès du travail du Canada
    Les effets de la violence conjugale sur le milieu de travail
  • Diane Redsky, Redsky Vision Consulting Development
    Les femmes autochtones assassinées ou disparues et la traite de personnes
  • Mot de la fin

Les séances sont ouvertes aux médias. Pour plus d’information : www.ctf-fce.ca/fr/Pages/Events/ymposium-questions-feminines-2016.aspx.

Au sujet de la MTS

Fondée en 1919, la Manitoba Teachers’ Society est l’organisation qui représente les 15 000 enseignantes et enseignants des écoles publiques du Manitoba. La négociation collective et le perfectionnement professionnel sont au cœur de sa mission.

Au sujet de la FCE

Fondée en 1920, la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants est une alliance nationale qui regroupe 16 organisations de l’enseignement représentant près de 200 000 enseignantes et enseignants de partout au Canada.

-30-

Contacts avec les médias

Raman Job, coordonnateur des relations publiques, The Manitoba Teachers’ Society, RJob@mbteach.org, 204-888-7961

Francine Filion, directrice des Communications, Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants, ffili@ctf-fce.ca, 613-899-4247