Le premier ministre Justin Trudeau répond aux questions des porte-paroles de la profession enseignante

Le 19 avril 2016

OTTAWA – Pour la toute première fois de l’histoire de la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE), un premier ministre en exercice s’est adressé à son conseil d’administration. Venus des quatre coins du Canada, les porte-paroles des 16 organisations de l’enseignement qui constituent la FCE ont accueilli le premier ministre Justin Trudeau à leur réunion au siège de la FCE, à Ottawa, en cette journée qui célèbre les six premiers mois du premier ministre à la tête du pays.

Le premier ministre Justin Trudeau en compagnie du Conseil d'administration de la FCE

« Nous avons apprécié l’ouverture de Justin Trudeau et sa profonde compréhension des difficultés auxquelles se heurtent nos collègues de la profession enseignante et l’éducation publique de nos jours, déclare la présidente de la FCE, Heather Smith. Le premier ministre a rendu hommage à la profession, dans laquelle il a débuté sa carrière, et rappelé sa passion pour la justice sociale, surtout dans le contexte de l’éducation publique.

« Nous avons aussi été enchantés de l’entendre parler de ses préoccupations à l’égard des compressions faites par le gouvernement précédent qui a mis fin au soutien du programme de coopération internationale de la FCE. Ce programme permet à des enseignantes et enseignants canadiens de participer à des projets de perfectionnement professionnel et de renforcement des capacités dans le cadre de partenariats conclus avec des organisations de l’enseignement de pays en développement.

« Les membres du Conseil d’administration de la FCE ont posé au premier ministre des questions très précises sur ce que compte faire le gouvernement pour favoriser la santé mentale et le bien-être des élèves, éliminer la pauvreté chez les enfants, protéger l’éducation dans le cadre de l’Accord du Partenariat transpacifique et assurer à tous les enfants et les jeunes autochtones sans exception une éducation de qualité », explique Heather Smith.

En guise de remerciement, la présidente de la Fédération a remis au premier ministre un t-shirt spécial qui rend hommage à ses compétences comme chef de classe et chef d’État. On peut y lire : « I Teach. I Lead. Une classe. Un pays. »

La FCE a remis au premier ministre un t-shirt spécial

Des photos de l’évènement sont affichées sur Flickr

Fondée en 1920, la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants est une alliance nationale d’organisations de l’enseignement provinciales et territoriales qui représentent plus de 200 000 membres de la profession enseignante à l’élémentaire et au secondaire, dans l’ensemble du Canada. La FCE est aussi membre de l’Internationale de l’éducation. @EnseigneCanada

-30-

Porte-parole :

Heather Smith, présidente de la FCE

Contact avec les médias :

Francine Filion, directrice des Communications à la FCE,
Bureau : 613-688-4314, ou cellulaire : 613-899-4247
ffili@ctf-fce.ca