Un responsable syndical nommé au poste de secrétaire général adjoint de la FCE

Le 21 avril 2017

OTTAWA – La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) est heureuse d’annoncer la nomination de Sylvain Cléroux au poste de secrétaire général adjoint à partir du 5 juin 2017. M. Cléroux remplacera Myles Ellis qui prend sa retraite en juillet.

En étroite collaboration avec la secrétaire générale de la FCE Cassandra Hallett, Sylvain Cléroux gérera l’équipe du personnel de la FCE et veillera à mettre en œuvre les directives des organes directeurs de la Fédération. Plus précisément, il s’occupera des services opérationnels, des ressources humaines, de nombreux dossiers d’action politique, en plus d’assurer un soutien à la secrétaire générale et à la présidente ou au président à venir dans les dossiers prioritaires.

« Nous sommes enchantés que Sylvain Cléroux se joigne à l’équipe de la FCE. Ses études pluridisciplinaires et son expérience du leadership en éducation et en milieu syndical, de l’action politique et de la gestion de projet font de M. Cléroux la personne idéale pour la FCE », affirme Heather Smith, la présidente de la Fédération.

M. Cléroux apporte avec lui plus de 15 ans d’expérience du leadership dans divers rôles dans les systèmes d’éducation publique et catholique de langue française. Il a aussi acquis une solide expérience du travail syndical en qualité de président de l’Unité 65 — Est catholique de l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO).

En plus de détenir deux baccalauréats de l’Université d’Ottawa, un en éducation et l’autre en arts avec concentration en musique et en histoire, Sylvain Cléroux a également une maîtrise en éthique publique de l’Université Saint-Paul et une autre en éducation avec concentration en leadership de l’Université d’Ottawa. M. Cléroux, qui est parfaitement bilingue, a aussi un diplôme d’études supérieures en résolution de conflits de l’Université Carleton.

« Je suis très impatient de faire partie de l’équipe de la FCE, révèle M. Cléroux. Et je suis honoré de me joindre à l’équipe de direction pour travailler aux côtés de toutes ces personnes formidables qui assurent la concrétisation des engagements de la FCE à l’égard de la profession enseignante et de l’éducation publique par la justice sociale, la recherche et la coopération internationale. J’espère que mon expérience de la gouvernance en milieu associatif, des relations publiques et de l’administration contribuera aussi à faire avancer les objectifs stratégiques de la Fédération. »

À l’endroit de Myles Ellis, Heather Smith ajoute : « Nous lui sommes reconnaissants de tout ce qu’il a fait au fil des ans pour la FCE et lui souhaitons une très bonne retraite. » Myles Ellis s’est joint à la FCE en 2007, d’abord comme directeur des Services économiques et des Services aux membres avant d’assumer le rôle de secrétaire général adjoint en 2014.

Fondée en 1920, la FCE est une alliance nationale d’organisations provinciales et territoriales qui représentent près de 232 000 enseignantes et enseignants du Canada. La FCE est également membre de l’Internationale de l’Éducation, qui compte 32 millions de membres. @EnseigneCanada @CanTeachersFed

-30-

Commentaires :

Heather Smith, présidente de la FCE

Renseignements :

Cassie Hallett, secrétaire générale de la FCE

Contact :

Francine Filion, directrice des Communications de la FCE, 613-688-4314 (téléphone) ou 613-899-4247 (textos)