Des enseignantes et enseignants canadiens partent élargir leurs horizons personnels et professionnels à l’étranger

Le 08 juillet 2019

Des enseignantes et enseignants canadiens partent élargir leurs horizons personnels et professionnels à l’étranger

Ottawa — L’école est peut-être finie pour les jeunes du Canada, mais certains de leurs enseignantes et enseignants préparent leurs bagages pour partir à l’étranger où ils participeront à un échange professionnel durant l’été.

La Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE/CTF) est extrêmement heureuse d’envoyer 59 enseignantes et enseignants dans 11 pays des Caraïbes et d’Afrique où ils travailleront avec des collègues de leurs pays d’affectation dans le cadre du Projet outre-mer (PO). Lancé en 1962, ce programme a permis de faire participer plus de 2 200 enseignantes et enseignants à 3 200 missions au fil des ans.

« Tandis que le monde devient de plus en plus branché, notre programme continue d’offrir tant aux enseignantes et enseignants canadiens qu’à leurs collègues à l’étranger une occasion d’apprentissage d’une valeur inestimable, explique le président de la FCE/CTF H. Mark Ramsankar. Il donne aux enseignantes et enseignants la chance de sortir de leur salle de classe pour participer à un riche échange professionnel et culturel qui leur permet de renforcer leurs compétences et d’élargir leurs perspectives. »

Cette année, le PO enverra des enseignantes et enseignants au Burkina Faso, à la Dominique, au Ghana, à la Grenade, au Guyana, à Montserrat, en Sierra Leone, à Sainte-Lucie, à Saint-Vincent, au Togo et en Ouganda.

Initiative conjointe de la FCE/CTF et de ses organisations membres provinciales et territoriales, le PO envoie chaque année des équipes d’enseignantes et enseignants dans divers pays dans l’idée de renforcer l’éducation publique financée par l’État au Canada et à l’étranger. Il est conçu de manière à permettre un échange entre les enseignantes et enseignants canadiens et leurs collègues, ce qui a pour effet de renforcer les services offerts aux membres des syndicats de l’enseignement au Canada et à l’étranger, et de traiter de sujets comme l’équité entre les genres et l’éducation de l’enfance en difficulté.

Le groupe de cette année s’est réuni à Ottawa pour un stage d’orientation, du 5 au 7 juillet, à l’Université Carleton. Au cours de ces trois jours de préparation, les enseignantes et enseignants ont couvert divers sujets dont la santé et la sécurité, les compétences interculturelles, les secrets d’une dynamique de groupe positive, les règles à suivre sur les médias sociaux, le financement de projets et les objectifs des organisations partenaires. Outre l’examen des aspects logistiques, les participantes et participants ont appris à connaître leurs pays d’affectation, leurs histoires, leurs situations politiques, leurs cultures et leurs réalités sociales.

Les équipes quitteront Ottawa les 8 et 9 juillet et resteront à l’étranger trois ou quatre semaines.

Les enseignantes et enseignants qui participent à l’édition du Projet outre-mer de 2019 sont :

De la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’élémentaire de l’Ontario (FEEO)

  • Catherine Inglis, chef d’équipe, Dominique
  • Pamela Evans, membre d’équipe, Ghana — Nouvelles enseignantes et nouveaux enseignants
  • Rohan Gaghadar, membre d’équipe, Ghana — Nkabom-AEA
  • Andrew Campbell, membre d’équipe, Grenade
  • Marcia Thompson, membre d’équipe, Sierra Leone
  • Lisa Gidlow-Aldrich, membre d’équipe, Sainte-Lucie
  • Sarah Benoit, membre d’équipe, Saint-Vincent
  • Ann Pharazyn, membre d’équipe, Saint-Vincent
  • Marie-France Laguë, membre d’équipe, Togo — Lomé
  • Gary Stewart, chef d’équipe, Ouganda (Centre)
  • Bea Yeung, membre d’équipe, Ouganda (Centre)
  • Uloma Onyido, membre d’équipe, Ouganda (Sud-Ouest)
  • Martine Engel, chef d’équipe, Guyana
  • David Douglass, chef d’équipe, Ghana — Nkabom-AEA
  • Nicole Beaulieu, chef d’équipe, Montserrat
  • Cecilie Rosairus, chef d’équipe, Ouganda (Sud-Ouest)

De la Manitoba Teachers’ Society (MTS)

  • Arianne Cloutier, chef d’équipe, Burkina Faso
  • Debra Morrissey, membre d’équipe, Dominique
  • François Rémillard, membre d’équipe, Montserrat
  • Michelle Rosner, membre d’équipe, Togo — Lomé
  • Rachel Thiessen, membre d’équipe, Ouganda (Sud-Ouest)

De l’Alberta Teachers’ Association (ATA)

  • Marie-Eve Allaire, membre d’équipe, Burkina Faso
  • Lorie Masur, membre d’équipe, Ghana — Nouvelles enseignantes et nouveaux enseignants
  • Marianne Darlet, membre d’équipe, Grenade
  • Shawn Arseneault, membre d’équipe, Montserrat
  • Lawrence Hunter, chef d’équipe, Sierra Leone
  • Ellen Braaten, membre d’équipe, Sierra Leone
  • Stephanie Clements, chef d’équipe, Sainte-Lucie
  • Monique Wilson, membre d’équipe, Sainte-Lucie
  • Karen Dion, membre d’équipe, Ouganda (Centre)
  • Michelle Dickie, membre d’équipe, Ouganda (Sud-Ouest)

De la Fédération des enseignantes et enseignants de la Colombie-Britannique (FECB)

  • Anahita Konjin, membre d’équipe, Burkina Faso
  • Karin Farquhar, membre d’équipe, Ghana — Nkabom–AEA
  • Heather Kennedy, membre d’équipe, Saint-Vincent
  • Cindy Lister, membre d’équipe,Togo — Kpalimé

De l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO)

  • Christine D’Lima, membre d’équipe, Burkina Faso
  • Nicole Boissonneault, chef d’équipe, Togo — Kpalimé
  • Hugo Prud’homme, chef d’équipe, Ghana — Nouvelles enseignantes et nouveaux enseignants

De la New Brunswick Teachers’ Association (NBTA)

  • David Gbongbor, membre d’équipe, Dominique
  • Katherine VanGenne, membre d’équipe, Ouganda (Sud-Ouest)

De l’Ontario English Catholic Teachers’ Association (OECTA)

  • Brian Stather, membre d’équipe, Dominique
  • Annamaria Di Paolo, membre d’équipe, Ghana — Nouvelles enseignantes et nouveaux enseignants
  • Sandra Morassutti, membre d’équipe, Ghana — Nkabom-AEA
  • Jennifer Coyne, membre d’équipe, Grenade
  • Melissa Bingley, membre d’équipe, Guyana
  • Erma Weernink, membre d’équipe, Guyana
  • Tanya Da Silva, membre d’équipe, Sierra Leone
  • Sarah Robinson, chef d’équipe, Saint-Vincent

De l’Association des enseignantes et des enseignants du Yukon (AEY)

  • Trevor Ratcliff, chef d’équipe, Grenade

De la Fédération des enseignantes et des enseignants de la Saskatchewan (FES)

  • Tennille Fishley, membre d’équipe, Grenade

De la Newfoundland and Labrador Teachers’ Association (NLTA)

  • Melissa Taaffe, membre d’équipe, Guyana

De la Prince Edward Island Teachers’ Federation (PEITF)

  • Lana Mill, membre d’équipe, Montserrat
  • Megan Morrison, membre d’équipe, Togo — Lomé

De l’Association des enseignantes et des enseignants du Nunavut (AEN)

  • Gail Matthews, membre d’équipe, Sainte-Lucie

Du Syndicat des enseignantes et des enseignants du programme francophone de la Colombie Britannique (SEPF)

  • Andrée-Anne Guillemette, membre d’équipe, Togo — Kpalimé

De l’Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ)

  • Sandy Plamondon, chef d’équipe, Togo — Lomé

De la Northwest Territories Teachers’ Association (NWTTA)

  • Cora America, membre d’équipe, Ouganda (Centre)

Du Nova Scotia Teachers Union (NSTU)

  • Stephanie Deagle, membre d’équipe, Togo — Kpalimé
  • Julie Cameron, membre d’équipe, Ouganda (Centre)

Qui sommes-nous?

Fondée en 1920, la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants est la voix nationale de la profession enseignante. Alliance nationale d’organisations provinciales et territoriales, la FCE/CTF représente plus de 273 000 enseignantes et enseignants des écoles élémentaires et secondaires au Canada. La FCE/CTF est également membre de l’Internationale de l’Éducation, la fédération mondiale d’organisations nationales de l’enseignement réparties dans 173 pays.

Contact avec les médias :
Andrew King, Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants
aking@ctf-fce.ca
+1 819-213-7847